Visite de Mgr Paul Gallagher en Iran

2017-09-09 Radio Vatican

(RV) Mgr Paul Gallagher est rentré au Vatican ce samedi 9 septembre, après un voyage de 4 jours en République islamique d’Iran.

A Téhéran, le secrétaire du Saint-Siège pour les Relations avec les Etats a rencontré le ministre iranien des Affaires étrangères étrangères, Mohammad Zarif, ainsi que le ministre de la Culture et de l’Orientation islamique, Abbas Salehi. Selon un communiqué publié par le bureau de presse du Saint-Siège, les entretiens ont porté sur des thèmes de politique internationale, les conflits qui touchent la région et en particulier les difficultés rencontrées par les communautés chrétiennes dans le pays. L’importance du dialogue interreligieux entre le Saint-Siège et l’Iran, dont les liens se sont renforcés des dernières années, a également été soulignée.

A Qom et Ispahan, Mgr Gallagher a également rencontré plusieurs responsables religieux chiites, dont l’Ayatollah Boroujerdi, qui a salué l’action du Pape envers les plus faibles, ainsi que ses invitations répétées au dialogue entre les religions.

Le représentant du Saint-Siège est aussi allé à la rencontre des communautés chrétiennes locales, en visitant quelques établissements religieux, comme le foyer Ste Marie de Téhéran, où les Sœurs de la Charité s’occupent des personnes âgées. Mgr Gallagher s’est entretenu, en outre, avec les membres de la Conférence épiscopale, avec qui il a pu aborder la situation de l’Eglise locale, ses activités et les défis qu’elle rencontre dans le pays. En Iran, les chrétiens sont soumis à deux statuts bien différents. La République islamique ne reconnait que deux Eglises historiques : chaldéenne et arménienne. Leurs membres, estimés à environ 100 000 personnes, ne rencontrent guère de problèmes. Il en va autrement pour les autres confessions chrétiennes, comme les catholiques latins ou les protestants, dont les activités sont étroitement surveillées. La conversion étant interdite, les musulmans qui choisissent de devenir chrétiens font face à de réelles difficultés et vexations.

La visite de Mgr Gallagher s’est conclue avec une messe célébrée dans la co-cathédrale de l’archidiocèse d’Ispahan des latins. Parmi les fidèles présents, de nombreux arméniens et chaldéens, qui ont assuré l’animation liturgique.

Dans son homélie, Mgr Gallagher a exhorté les croyants à l’unité et au témoignage commun de la vie chrétienne, rappelant le martyre de Mgr Jacques-Emile Sontag, lazariste français, premier archevêque latin d’Ispahan et délégué apostolique en Perse, fusillé en 1918. Au terme de l’eucharistie, le «numéro 3» de la Secrétairerie d’Etat du Saint-Siège a pu s’entretenir avec les fidèles présents, auxquels il a prodigué les encouragements du Pape François.

(MA)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)