• Messe pour les sportifs

Vatican : présentation du prochain synode sur la famille

2013-11-05 Radio Vatican

Aujourd’hui au Vatican, se tient la conférence de presse de présentation de la 3ème Assemblée Générale Extraordinaire du Synode des Evêques. Ce synode sur "les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'Evangélisation" se déroulera au Vatican du 5 au 19 octobre 2014.

Le Cardinal archevêque d'Esztergom-Budapest, Peter Erdö, l'archevêque de Chieti-Vasto, Bruno Forte, respectivement rapporteur général et secrétaire spécial de cette 3e Assemblée générale extraordinaire, ainsi que Mgr Lorenzo Baldisseri, récemment nommé secrétaire général du Synode des évêques, présentent le document préparatoire, ou lineamenta, à ce synode sur la famille.


Un questionnaire pour les conférences épiscopales du monde entier


Qu’entend-on par « document préparatoire » ? Il s’agit d’une présentation générale du thème choisi, de ses problématiques, et de ses enjeux ; ce document soumet ensuite une série de questions, portant sur de nombreux sujets sensibles, - loi naturelle, préparation au mariage, divorcés-remariés, etc. Ce questionnaire sera envoyé aux conférences épiscopales du monde entier. Les réponses récoltées permettront l’élaboration de l’Instrumentum laboris de l’assemblée d’octobre 2014, sur lequel se baseront les participants au synode.


La famille au coeur des préoccupations de François


La famille reste une priorité pour le pape François, comme elle le fut du reste pour ses prédécesseurs. Lors du pèlerinage des familles, les 26 et 27 octobre derniers, il avait appelé ces mêmes familles à être missionnaires et gardiennes de la foi. Au cours d’une prière, il a demandé à la Sainte Famille de Nazareth, qu’elle « nous enseigne à imiter ses vertus, avec une sage discipline spirituelle ». « Fais renaître en nous l’estime du silence, rends nos familles cénacles de prières et transforme les en petites Eglises domestiques, renouvelle le désir de sainteté, soutiens le noble effort du travail, de l’éducation, de l’écoute, de la compréhension réciproque et du pardon » avait-il encore demandé. Il avait enfin prié pour que « la conscience du caractère sacré et inviolable de la famille soit réveillé dans notre société ».



(Photo : le pape François lors du pèlerinage des familles à Rome, les 26 et 27 octobre derniers)