Nouveau «Vendredi de la Miséricorde» pour le Pape François

2017-05-19 Radio Vatican

(RV) Malgré la fin de l’année sainte, le Pape François a décidé de poursuivre le principe des « Vendredi de la Miséricorde » instaurés pendant le jubilé. Ainsi, ce vendredi 19 mai, le Saint-Père est sorti du Vatican par surprise direction Ostie, pour donner un signe de proximité aux familles résidentes en périphérie de la capitale italienne. Dans cette station balnéaire d’environ 100.000 habitants en banlieue de Rome, le Pape est venu bénir une à une des maisons des habitants, comme devait le faire le père Plinio Poncina, prêtre de la paroisse Stella Maris, en cette période pascale.

Nombreux sont les occupants de ces maisons qui ont été surpris lorsqu’ils ont ouvert au Pape François qui frappait à leur porte. Suivi des familles, il a ainsi béni une douzaines d’appartements d’un immeuble de la Place Francesco Conteduca 11. Le Pape a plaisanté sur la gêne occasionnée par sa visite surprise, mais assuré avoir respecté l’heure de silence pour la sieste d’après déjeuner, comme c’est inscrit sur une pancarte fixée à l’entrée de l’immeuble. Le Pape est reparti vers 18 heures.

A travers ce geste du Vendredi de la Miséricorde, le Pape François s’est « fait pasteur » avec une grand simplicité et a ainsi voulu manifester la présence d’une Eglise en sortie, qui n’oublie pas de tendre la main aux simples et à ceux qui affrontent les difficultés de la vie au quotidien avec la force de la foi.

Appartenant à la Commune de Rome, Ostie accueille une vive communauté de fidèles. Avec son terrain de foot adjacent, la paroisse est devenue un lieu de référence pour la communauté catholique et construit un point de repère pour les réalités sociales et existentielles qui, souvent, entrainent des exclusions et des marginalisations

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)