Mgr Onaiyekan, futur cardinal : « une raison pour continuer à travailler » au dialogue avec les musulmans

2012-10-24 Radio Vatican

Parmi les six futurs cardinaux qui seront créés lors du consistoire du 24 novembre prochain au Vatican, Mgr John Onaiyekan, archevêque d’Abuja, la capitale du Nigéria. « Ce n’est pas une récompense mais c’est une raison pour continuer à travailler dans le [contexte] où nous nous trouvons au Nigéria » a-t-il aussitôt réagi. Faisant référence aux tensions existant dans son pays, particulièrement dans le Nord, et aux agissements souvent sanglant s de la secte islamiste Boko Haram, Mgr Onaiyekan considère cette création comme un encouragement à sa mission et à la poursuite du dialogue avec les musulmans. « La majorité des chrétiens et des musulmans au Nigéria vivent en paix. C’est sur cette base que j’ai construit mon apostolat du dialogue avec les musulmans ».

« C’est une nouvelle étape dans mon apostolat épiscopal : en plus de mes responsabilités dans mon archidiocèse le Pape m’a demandé de l’aider dans sa mission. C’est quelque chose de très sérieux ». Actuellement présent au Vatican pour participer au synode sur la nouvelle évangélisation, Mgr Onaiyekan a répondu aux questions d’Hélène Destombes à l’issue de l’audience générale de ce mercredi matin