Les évêques d'Irlande se penchent sur les défis de leur pays

2017-12-07 Radio Vatican

(RV) Les 5 et 6 décembre derniers, au St Patrick's College de Maynooth, s'est tenue l’assemblée plénière de la conférence épiscopale Irlandaise. La crise du logement en Irlande, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ou encore la preparation de la prochaine Rencontre mondiale des familles à Dublin étaient au programme des discussions.

Les évêques se sont d’abord arrêtés sur la crise du logement et le problème des sans-abri en Irlande. Ils ont réitéré leur demande d’inclure dans la Constitution irlandaise un droit explicite au logement et ils ont appellé «toutes les personnes de la société, et en particulier nos responsables politiques, à s’engager à édifier une société qui valorise les êtres humains et permet à chacun de vivre dans un foyer décent».

Dans le cadre des négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, ils ont également insisté sur le fait que «le peuple d’Irlande du Nord a besoin de signes d’espoir». Dans ce sens, «les évêques exhortent tous ceux qui prennent actuellement part aux négociations sur le Brexit à trouver des solutions qui consolideront et favoriseront l’application de l'Accord du Vendredi Saint, de la paix et le travail des institutions qui ont permis les transformations politiques et économiques de ces dernières années». Signé le 10 avril 1998 par les principales forces politiques d'Irlande du Nord, l'accord du Vendredi saint, également appelé accord de Belfast ou accord de paix pour l'Irlande du Nord, a permis à la solution politique de l’emporter après trente années d’affrontements sanglants entre unionistes et indépendantistes. La conférence épiscopale irlandaise inclut à la fois les diocèses de la République d'Irlande et ceux de l'Irlande du Nord, province administrée par le Royaume-Uni.

Les évêques se sont ensuite exprimés sur la IXe Rencontre mondiale des familles qui se tiendra du 21 au 26 août 2018 à Dublin sur le thème «l’Évangile de la famille, joie pour le monde». «Un peu moins de 1 500 personnes se sont inscrites comme bénévoles pour participer à la célébration de la famille de l'année prochaine, précisent les évêques, mais des milliers d'autres sont nécessaires pour cet événement religieux international.» Ils ont ainsi encouragé les personnes intéressées à se signaler sur le site de la Rencontre mondiale des familles.

(CV)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)