​Le Pape François conclut les exercices spirituels - Le courage de rêver

2016-03-11 L’Osservatore Romano

Il faut redécouvrir «le courage de rêver», ce courage témoigné par des saints comme François-Xavier, qui pendant toute sa vie cultiva le «rêve» d'arriver en Chine. C'est ce qu'a recommandé le Pape François en conclusion des exercices spirituels, auxquels il a participé avec la Curie romaine.

Au terme de la dixième méditation tenue par le père Ermes Ronchi dans la matinée du vendredi 11 mars, dans la chapelle de la Maison du Divin Maître des religieux pauliniens, à Ariccia, le Pape a adressé des paroles de remerciement au prédicateur, en le remerciant en particulier pour sa «passion». Ensuite, avant de quitter l'institut, il a salué le personnel de la maison et les supérieurs de la Société Saint-Paul. Puis il est revenu au Vatican à bord de l'un des trois autocars qui ont accompagné tous les participants.

Commencés dans la soirée du dimanche 6, les exercices consacrés au thème «Les questions fondamentales de l'Evangile» se sont conclus par une méditation mariale qui s'est inspirée de l'annonciation, en particulier de l'interrogation adressée par la Vierge à l'ange : «Comment cela adviendra-t-il?». Le prédicateur, religieux des Serviteurs de Marie, a rappelé ces paroles pour relancer l'attrait d'une foi vécue dans le quotidien, dans la simplicité d'une vie touchée par la grâce de Dieu. Pour finir, le père Ronchi, sur l'indication du Pape, a donné la bénédiction aux personnes présentes accompagnée de l'indulgence plénière.