Le Pape aux scientifiques : ne pas avoir peur de rechercher la vérité

2017-05-12 Radio Vatican

(RV) Avant de s’envoler pour le Portugal, le Pape François a reçu ce vendredi 12 mai 2017 dans la matinée les participants à la conférence organisée à l’Observatoire du Vatican sur le thème des trous noirs. Dans son discours, il a relevé que les questions soulevées cette semaine par les scientifiques interpellaient « en profondeur notre conscience » : « le commencement de l’univers et son évolution, la structure profonde de l’espace et du temps » pour n’en citer que quelques-unes.

Tous les thèmes abordés par la conférence « ont une importance particulière pour la science, la philosophie, la théologie et même pour la vie spirituelle » a insisté le Pape. Ils représentent même une « arène » où toutes ces disciplines « se sont rencontrées et parfois affrontées ».

Hommage à Mgr Lemaître, père des trous noirs

Le Pape n’a pas manqué évidemment de rendre hommage à Mgr Georges Lemaître, le père des trous noirs, prêtre jésuite et cosmologue de renom. « Dans une incessante tension créatrice entre science et foi, il a toujours défendu de manière lucide la nette distinction méthodologique entre les champs de la science et de la théologie, vus comme des milieux de compétences différentes, qui toutefois, s’unifièrent harmonieusement dans sa vie » a-t-il développé. Ces distinctions, a tenu à préciser le Pape, préservent « la création de courts-circuits qui sont tant nocifs à la science qu’à la foi ».

Le Pape a encouragé les scientifiques dans leur travail et à persévérer dans la recherche de la vérité. « Il ne faut pas avoir peur de la vérité, ni s’accrocher à des positions de fermeture mais accepter les nouveautés des découvertes scientifiques en toute humilité. En marchant vers les périphéries de la connaissance humaine, on peut vraiment vivre une expérience authentique du Seigneur qui est en mesure de combler notre cœur ». (XS)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)