Accolade historique entre le Pape François et le patriarche Cyrille

2016-02-12 Radio Vatican

(RV) Après douze heures de vol, le Pape François est arrivé à l'aéroport José Marti de La Havane ce vendredi peu avant 14 heures locales. A sa descente de l'avion, le Souverain Pontife a été accueilli par le président cubain Raùl Castro. Etaient également présents sur le tarmac de l'aéroport le cardinal Jaime Ortega, archevêque de La Havanne et président de la conférence épiscopale cubaine, mais aussi le cardinal Kurt Koch, président du Conseil Pontifical pour la promotion de l'unité des Chrétiens, arrivé sur l'île avant le Pape. 

Après s'être entretenu quelques minutes avec le président cubain dans le pavillon d'honneur de l'aéroport, le Pape François a renconté le patriarche de Moscou, Cyrille Ier, chef spirituel de l'Eglise orthodoxe russe dans un salon. Les deux hommes se sont embrassés dans une accolade historique, avant de s’asseoir côte à côte, sur deux fauteuils identiques et devant un grand crucifix peint, sous l'oeil des photographes et des caméras. « Enfin, nous nous voyons, nous sommes frères », s'est réjoui le pape François, affirmant : « il est très clair que ceci est la volonté de Dieu ». Les deux chefs spirituels étaient particulièrement souriants. Ils étaient accompagnés par le métropolite Hilarion, responsable des relations extérieures du patriarcat de Msocou et le cardinal Koch. Il devaient ensuite se rencontrer en privé, loin des caméras, pendant deux heures environ. Une rencontre au terme de laquelle les deux hommes doivent signer une déclaration commune.  

(OB, avec Imédia et AFP)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)