Le message du Pape pour la Saint Cayetano, patron des travailleurs argentins

2013-08-07 Radio Vatican

Le sanctuaire Saint Cayetano (Saint Gaetan), patron en Argentine du « pain et du travail » se trouve dans un quartier périphérique de Buenos Aires. Chaque année, le 7 août, des milliers de fidèles se mettent en file indienne pour passer devant la statuette du saint et prier. À chaque heure une messe est célébrée. A l’issue de la célébration qu’il présidait, le cardinal Bergoglio avait l’habitude de remonter la file des pèlerins pour discuter avec eux et bénir les enfants. Cette année, celui qui est devenu pape a enregistré un message vidéo pour tous ces pèlerins dont beaucoup furent ces voisins.

« Je suis un peu loin de vous et ne peux partager avec vous un moment aussi beau » regrette le Pape. « Avec Jésus et Saint Cayetano, allons à la rencontre des plus nécessiteux », tel est le thème choisi par les pèlerins cette année. La chose importante est bien de ne pas les regarder de loin souligne François, mais bien d’aller à leur rencontre, à l’image de Jésus qui allait trouver les plus pauvres.

Apprendre à édifier une culture de la rencontre

Le Pape se rappelle ses souvenirs lorsqu’il posait la question de l’aumône au plus pauvres. En parlant avec eux, la plupart des gens expliquait qu’ils n’osaient ni regarder ni toucher la main du plus vulnérable. « Si tu ne l’as pas touché, alors tu ne l’as pas rencontré »expliquait alors le cardinal Bergoglio.

« Nous devons apprendre à rencontrer, apprendre à édifier une culture de la rencontre » martèle François, dans les familles, dans les quartiers, dans le travail, en tout lieu. Cette rencontre ne se fait pas seule mais avec l’aide de Jésus et de Saint Cayetano « Ne vas pas à la rencontre de l’autre pour le convaincre de devenir catholique, non, non, vas le rencontrer parce qu’il est ton frère ! » lance aussi le Pape dans son message, toujours au style très direct. « Si tu vas l’aider, Jésus et l’Esprit Saint feront le reste »

C’est cette rencontre avec les plus pauvre qui permet au cœur de grandir toujours plus, conclu l’ancien archevêque de Buenos Aires, parce que la rencontre multiplie la capacité d’aimer.


Saint Gaetan est né en 1480 à Vicence et mort à Naples en 1547. Il a été canonisé le 12 avril 1671 par le pape Clément X.

(Photo: des pèlerins portent une statue de Saint Gaetan, à Buenos Aires)