Le frère Alois, reçu par le Pape François pour la troisième fois

2016-03-03 Radio Vatican

(RV) Entretien – Le Pape François a reçu en audience jeudi 3 mars 2016 le prieur de la communauté de Taizé, frère Alois, qu’il a rencontré pour la troisième fois.

Parmi les sujets abordés: l’accueil des jeunes, les rencontres internationales organisées par la communauté, les migrants ainsi que la recherche de la communion par les Églises chrétiennes.

Mardi, frère Alois avait donné une conférence à l’Université pontificale grégorienne de Rome sur «le chemin de communion suivi à Taizé». Un chemin visant à entrer en communion avec les autres sans ruptures avec ses propres origines.

Par ailleurs, dans les colonnes de L’Osservatore Romano, il a invité les baptisés à «vivre ensemble sous le même toit». «N’est-il pas temps de donner la priorité à notre identité baptismale commune à tous?» s’interroge le prieur de la communauté de Taizé, soulignant que plutôt de se définir d’abord comme catholique, protestant ou orthodoxe, c’est le baptême unique qui devrait être mis en avant.

De visite dans nos locaux, le frère Alois revient avec Sarah Bakaloglou sur ces différents thèmes

Pendant le Carême, depuis le11 février et jusqu’au 19 mars, à l’occasion de l’Année Sainte de la Miséricorde, quelques frères de la communauté animent à Rome une prière méditative avec les chants de Taizé. Ces temps de prière ont lieu deux fois par jour à 12h et à 17h, sauf le dimanche, dans l’église San Giovanni Battista de’Fiorentini.

Concernant les célébrations pascales à venir à Taizé, environ 8000 jeunes passeront quelques jours sur la colline, avant ou après Pâques. Ensuite, frère Alois et quelques frères se rendront à Bucarest, en Roumanie, pour vivre avec 150 jeunes de différents pays les célébrations de la Pâque orthodoxe, le 1er mai prochain. (AG-SB)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)