Le cardinal Ricard : « La laïcité est une chance pour un Etat pluraliste »

2012-09-28 Radio Vatican

La laïcité a un rôle à jouer dans la société française aujourd’hui. Le cardinal Jean Pierre Ricard l’a affirmé jeudi 27 septembre à Rome. Dans un entretien accordé à Radio Vatican l’archevêque de Bordeaux a estimé que « la laïcité est une chance pour une société pluraliste ». Mais pas n’importe quelle laïcité. « Je parle de la laïcité de l’état et non pas de la laïcité de la société. La laïcité de l’état cela veut dire savoir faire une distinction entre la sphère de l’état et la sphère des religions » a précisé le cardinal. 

L'Islam et la laïcité

Alors que le fait religieux suscite toujours de nombreux débats en France notamment après l’affaire des caricatures de Mahomet publiées par le quotidien Charlie Hebdo, le prélat français a également évoqué la question de l’Islam. « Si la laïcité est un échec par rapport à l’Islam, ce serait un échec pour toute notre société » a expliqué Mgr Ricard. « L’Islam cependant – souligne l’archevêque de Bordeaux – doit pouvoir distinguer la sphère de la société civile de la sphère de la vie communautaire. L’Islam doit donc avoir la volonté « de ne pas imposer à l’ensemble de la société un certains nombres d’aspirations ou de demandes qui sont proprement communautaristes » ajoute le prélat.

La religion catholique : un exemple d'adaptation aux règles de la République

Dans cet entretien Mgr Ricard s’est aussi voulu rassurant sur la capacité de l’Islam à atteindre un équilibre dans la société française. Il a cité l’exemple de la religion catholique qui elle aussi a dû s’adapter au fonctionnement de l’Etat républicain. « Je pense qu’un tel équilibre est possible entre la République et un islam qui souhaite s’insérer dans la société française en respectant les lois de la République » a affirmé le cardinal.

L'Institut français de Rome reçoit les cardinaux en visite ad limina

Mgr Jean-Pierre Ricard est en ce moment à Rome dans le cadre de la visite ad limina des évêques français. Il est intervenu jeudi 27 septembre à l’Institut français de Rome, sur le thème sensible des rapports entre Etat, société et religion. Ancien président de la Conférence des évêques de France et ancien vice-président du Conseil des conférences épiscopales européennes, le cardinal a répondu à la question: "Laïcité de l’Etat ou laïcité de la société ?". De septembre à novembre l’Institut français ouvre ses portes aux cardinaux français. Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris et Mgr Barbarin, archevêque de Lyon, tiendront eux aussi une conférence sur le rôle du fait religieux dans la société.

Ecoutez l'entretien réalisé par Xavier Sartre avec Mgr Ricard :

(Photo : Le cardinal Jean-Pierre Ricard )