L'Autorité d'information financière du Vatican présente son rapport annuel

2017-05-16 Radio Vatican

(RV) Le rapport annuel de l’AIF, l’Autorité d’information financière du Vatican qui contrôle la transparence des transactions financières, a été présenté ce mardi 16 avril 2017 en salle de presse du Saint-Siège. Dans son rapport annuel, l’AIF créée par un Motu proprio de Benoît XVI en 2010, revient sur l'activité financière et la surveillance de l’année 2016, tant en matière prudentielle, que de prévention et de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Pour 2016, le texte fait notamment ressortir une augmentation importante de la coopération bilatérale du Vatican avec ses homologues étrangers dans la lutte contre les activités financières illégales et la consolidation du système de signalisation des activités suspectes et du cadre réglementaire. « La coopération internationale est une condition préalable à la lutte contre les crimes financiers, et le Vatican est pleinement engagé sur ce front » a déclaré René Brülhart, président de l’AIF. Le Vatican reste ainsi un « partenaire actif pour combattre ces activités illégales au niveau global ». En effet, plus de deux fois moins de faits suspects ont été signalés en 2016 par rapport à 2015, même si ce chiffre reste plus élevé que les années précédentes, étant donné de meilleures mises en œuvre des procédures de signalisation aujourd’hui, a aussi expliqué Tommaso di Ruzza, directeur de l’AIF.

Parallèlement, dix fois plus de rapports ont été transmis entre l’AIF et les Unités d’Informations Financières (UIF) étrangères par rapport à 2013. Des échanges de meilleures qualités qui ont aussi eu un « impact positif sur la coopération internationale et sur les relations entre l’AIF et le Promoteur de la Justice du Vatican » et ont ainsi abouti à des procédures pénales.

Par ailleurs, les responsables de l’AIF ont aussi souligné que, après l’expiration en 2016 de la période de transition pour mettre en œuvre les exigences fixées par le cadre réglementaire prudentiel, « le système interne a été encore renforcé avec l'adoption d'une nouvelle circulaire relative aux principes comptables et aux exigences de déclaration statistique ».

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)