• 65è anniversaire de sacerdoce de Benoit XVI

La visite du Pape au Mexique suscite de nombreuses attentes

2016-02-11 Radio Vatican

(RV) Entretien - «Je suis heureux de vivre dans la maison du Pape, parce que c’est la maison du Pape». Mgr Christophe Pierre, nonce apostolique au Mexique, va recevoir ce vendredi 12 février 2016 le Pape François et lui offrir l’hospitalité pendant cinq nuits dans les murs de la nonciature. C’est dans ces mêmes lieux que Jean-Paul II est venu à trois reprises en 1979, 1990 et 1999, lors de ses passages dans la capitale mexicaine.

Située dans la colonia de Florida, au sud de la ville, dans un quartier résidentiel et arboré, la nonciature est un havre de paix immergé dans un jardin soigneusement entretenu. Aux murs du salon, dans lequel Mgr Pierre reçoit les envoyés de Radio Vatican, sont accrochés les portraits des quatre derniers papes. Dans une large vitrine, sont exposés des objets rappelant les passages de Jean-Paul II, notamment des photos et des pièces de service de table, décorées aux armes du Pape polonais.

Pour Mgr Pierre, c’est la première fois qu’il accueillera un Pape dans sa nonciature ; Benoît XVI en 2012 n’était pas allé à Mexico. En fonction depuis huit ans, le nonce est bien conscient que la transmission de la foi au Mexique connait quelques problèmes comme dans de nombreux pays occidentaux. C’est pour cela que l’invitation du Pape François à sortir des églises et à aller à la rencontre du peuple est si cruciale à ses yeux, même si le Mexique demeure un grand pays catholique, avec une forte présence de l’Eglise et une pratique toujours forte parmi la population.

Selon lui, «la société mexicaine a besoin de réconciliation et d’espérance», une référence à une société encore très inégalitaire et marquée par une violence endémique qui touche une grande partie de la population. Mgr Christophe Pierre revient avec notre envoyé spécial Xavier Sartre sur les attentes du peuple mexicain à quelques heures de l’arrivée du Pape François

(HD-XS)

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)