La place de l'Europe dans le débat de la Présidentielle française

2017-04-21 Radio Vatican

(RV) En France les onze candidats à la présidentielle étaient jeudi soir invités une nouvelle fois sur le même plateau télévisé. Chacun avait quinze minutes d’entretien individuel et deux minutes pour conclure afin de convaincre les derniers indécis. Une prestation cruciale tant le poids de ces électeurs encore incertains n’a jamais semblé si important. Parmi les nombreux débats au cœur des programmes, l’Europe a été un thème important et a cristallisé de nombreuses positions. Pas moins de huit candidats expriment leur désir de sortir de l’Union Européenne ou d’en renégocier les statuts. Pour autant, l’idéal européen est encore populaire chez de nombreux citoyens. Comment expliquer ce paradoxe ? Nous avons posé la question à  Beligh Nabli, Directeur de recherche à l’Institut de Recherches Internationales et Stratégiques de Paris

(JCP-OB)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)