Je rends grâce à Dieu pour les années de vie et de ministère

2012-04-21 L’Osservatore Romano

« Un grand hymne de louange à Dieu » et une occasion pour rendre grâce « encore une fois à Dieu pour les années de vie et de ministère ». C'est ainsi que Benoît XVI a vécu l'intense interprétation de la Symphonie n. 2 Lobgesang de Felix Mendelssohn Bartholdy, exécutée vendredi après-midi, 20 avril, dans la salle Paul VI, par l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig et dirigée par le Chef d'orchestre Riccardo Chailly, avec le chœur radiophonique mdr et le chœur du Gewandhaus. « L'art comme louange à Dieu, Beauté suprême – a souligné le Pape au terme de l'exécution – se trouve à la base de la manière de composer de Mendelssohn et cela non seulement en ce qui concerne la musique liturgique ou l'art sacré, mais sa production tout entière ».