Honduras: la confusion persiste autour du résultat des élections

2017-12-07 Radio Vatican

(RV) Entretien - Au Honduras, dix jours après l’élection présidentielle du 26 novembre 2017, le pays ne sait toujours pas quel sera le Chef de l’État, mais le président sortant Juan Orlando Hernandez, candidat à sa propre succession, a fait une concession : il a accordé ce lundi à l’opposition un recomptage total des votes, pour écarter les accusations de fraude qui pesaient sur lui. 

Le tribunal suprême électoral devrait donc procéder au recomptages des procès-verbaux, mais accusé par l’opposition d’être à la solde du président sortant, comment garantir un scrutin transparent ? peut-on mettre des mesures  en place ? Régis Dandoy est politologue à l’université catholique de Louvain et à l’Université de Waseda au Japon. Il fut membre de la mission d’observation électorale de l'Union européenne au Honduras 

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)