Formation des nouveaux évêques à Rome: le témoignage de Mgr Bozo

2017-09-13 Radio Vatican

(RV) Entretien – Comment gérer un diocèse, quelles relations instaurer avec ses prêtres, comment gérer sa parole vis-à-vis des fidèles et du restant de la société, quels sont les liens entre les évêques d’une même conférence nationale et entre tous les évêques du monde ? Les nouveaux évêques, ceux qui ont été nommés par le Pape au cours de l’année écoulée ont été invités à venir à Rome pour y suivre une formation spécifique d’une semaine.

Ce jeudi 14 septembre, ils sont reçus par le Pape François en audience. Ce mercredi, ils passent la journée au sanctuaire romain du Divin Amour en compagnie du père Cantalamessa pour une retraite spirituelle. Auparavant, ils se sont rendus sur les tombes des apôtres Pierre et Paul. Réunis à la maison généralice des Légionnaires du Christ, en périphérie de Rome, les 115 nouveaux évêques ont suivi les conférences de plusieurs intervenants venus de la Curie romaine, mais aussi du monde entier.

Parmi ceux-ci, Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les États, est venu parler de la réforme en cours au sein de la Curie. Le cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster, est lui venu parler de son expérience personnelle. Le cardinal Sean O’Malley, archevêque de Boston et président de la commission pontificale pour la protection des mineurs, a abordé le thème délicat de la pédophilie dans l’Église. A chaque fois, à l’issue de la conférence, un moment d’échange permet aux participants de poser des questions et de parler de leur propre expérience et de la partager.

Mgr Pierre-Antoine Bozo, nommé évêque de Limoges le 11 mai dernier, a été ordonné le dimanche 3 septembre dans sa nouvelle cathédrale. A peine installé dans son nouveau diocèse, il s’est envolé pour Rome pour y suivre le cours. Il revient avec Xavier Sartre sur les enseignements qu’il y reçoit, notamment sur la dimension universelle de l’Église.

(CV-XS)

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)