Etats-Unis: les évêques américains condamnent les violences à Charlottesville

2017-08-13 Radio Vatican

(RV) Aux Etats-Unis, dans l’Etat de Virginie, la ville de Charlottesville a connu une journée de violences meurtrières ce samedi 12 août. Un rassemblement de mouvements d'extrême-droite américains a dégénéré, faisant un mort et des dizaines de blessés samedi. Dans des déclarations publiées ce dimanche 13 août, les évêques américains ont réagi et vivement condamné ces affrontements entre néo-nazis et antifascistes.

Le Cardinal Daniel N. DiNardo, de Galveston-Houston, président de conference des évêques catholiques américains, a fait part de ses prières pour les victimes et en particulier la jeune-femme de 32 ans tuée dans ces violences par une voiture qui a foncé sur la foule de manifestants. Il dénonce «les actes de haine qui ont lieu à Charlottesville». «C'est une attaque contre l'unité de notre nation». Le prélat lance un appel au calme et à «l’action pacifique pour mettre fin à ces violences raciales et construire la paix dans les communautés».

L’évêque de Richmond, métropole à une centaine de kilomètres de Charlottesville dans le sud-est des Etats-Unis, a lui aussi réagi ce dimanche, rappelant les paroles de Saint François «Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix. Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon». Mgr Francis X. DiLorenzo a fait part de ses prières pour que les «hommes et femmes des deux camps puissent parler et trouver des solutions à leurs divergences respectives»

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)