Des manuscrits sauvés des mains de Daesh, exposés à Rome

2017-06-10 Radio Vatican

(RV) Entretien - «Les grandes heures des manuscrits irakiens» : c’est l'intitulé d’une exposition exceptionnelle qui se tient à Rome, du 10 au 17 juin, au couvent dominicain de Santa Maria Sopra Minerva.

Organisée sous le patronage de l’Ambassade de France près le Saint-Siège, cette exposition présente une collection inédite de manuscrits orientaux anciens (XII°-XX° siècle), ainsi que des photos exceptionnelles provenant du fonds d’archives photographique du couvent dominicain de Mossoul. Autant de précieux trésors que le père Najeeb Michaeel, dominicain mossouliote, a pu sauver au péril de sa vie, avant l’arrivée de l’Etat islamique dans la deuxième ville d’Irak, à l’été 2014.

Le vernissage de l’exposition s’est fait ce vendredi 9 juin, en présence, notamment, de Mgr Jean-Louis Bruguès, op. Archiviste et bibliothécaire de la Sainte Eglise romaine, ainsi que du cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. Il revient avec nous sur l’importance de cette exposition et de l’héritage inestimable que représentent ces manuscrits pour toute l’Eglise

Des propos recueillis par Manuella Affejee.

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)