Des femmes tanzaniennes exploitées dans les pays du golfe

2017-11-18 Radio Vatican

Des milliers de travailleuses domestiques tanzaniennes se trouvent au Moyen-Orient. Alors que certaines bénéficient de conditions de travail décentes, beaucoup d’autres subissent des abus. L’organisation de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch,  a mené des entretiens avec 87 personnes, dont des responsables tanzaniens, des syndicalistes, des agents de recrutement et 50 domestiques tanzaniennes qui travaillaient à Oman ou aux Émirats arabes unis. Le point avec Marie José Muando Buabualo sur le rapport de Human Rights Watch intitulé  « ‘Working Like a Robot’: Abuse of Tanzanian Domestic Workers in Oman and the United Arab Emirates » soit, Travailler comme un robot : Abus à l’encontre de travailleuses domestiques tanzaniennes à Oman et aux Émirats arabes unis :

Oman et les Émirats arabes unis excluent les travailleuses domestiques de leurs droits du travail. La réglementation du travail domestique à Oman, qui date de 2004, est limitée, et ne prévoit aucune pénalité pour les violations commises par les employeurs. 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)