Condoléances du Pape François apès l'attentat d'Iskandariyah

2016-03-27 Radio Vatican

(RV) Après l’attentat suicide de vendredi 25 mars 2016 à Iskandariyah, au sud de Bagdad en Irak, et revendiqué par l’organisation de l’État islamique, le Pape François, par la voie du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, a envoyé un télégramme de condoléances au nonce apostolique à Bagdad pour qu’il le transmette aux autorités irakiennes. Une trentaine de personnes ont perdu la vie à l’issue d’un match de football dans le stade de la ville. Le kamikaze a fait exploser sa bombe au moment où un trophée était remis aux vainqueurs de la rencontre. La plupart des victimes, outre le maire de la commune, sont des jeunes gens.

Le Pape offre ainsi « ses ferventes prières pour les victimes et leurs familles, invoquant sur les morts la miséricorde de Dieu et sur ceux qui souffrent la consolation divine. » Le Pape François prie également pour qu’en « réponse à cet acte de violence insensée, le peuple irakien soit renforcé dans sa résolution à rejeter les voies de la haine et du conflit, et à travailler ensemble sans crainte en faveur d’un futur de respect mutuel, de solidarité et de liberté ». (XS)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)