Aux participants à la réunion du Comité permanent pour le dialogue entre le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et les surintendances irakiennes chiite et sunnite, chrétienne, yézidie et mandéenne/sabéenne (29 mars 2017)

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
AUX PARTICIPANTS À LA RÉUNION DU COMITÉ PERMANENT
POUR LE DIALOGUE ENTRE LE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE
DIALOGUE INTERRELIGIEUX ET LES SURINTENDANCES IRAKIENNES
CHIITE ET SUNNITE, CHRÉTIENNE, YÉZIDIE ET MANDÉENNE/SABÉENNE

Salon attenant à la salle Paul VI
Mercredi 29 mars 2017

[Multimédia]

Bonjour! Je vous salue cordialement et je vous remercie pour votre visite et pour votre présence. Cette rencontre de dialogue et de fraternité est pour moi un véritable plaisir. Nous sommes tous frères et là où il y a la fraternité, il y a la paix. Nous sommes enfants de Dieu, tous. Et comme l’a dit Son Eminence [le cardinal Jean-Louis Tauran], nous avons un père commun sur terre: Abraham, et c’est de cette première «sortie» d’Abraham, que nous provenons, jusqu’à aujourd’hui, tous ensemble. Nous sommes frères, et en tant que frères, tous différents et tous égaux, comme les doigts d’une main: cinq doigts, tous des doigts, mais tous différents. Je rends grâce à Dieu, Seigneur, qui nous a aidés à être réunis ici. Votre dialogue entre vous, votre visite est une véritable richesse de fraternité et, pour cela, c’est une voie vers la paix, de tous. La paix du cœur, la paix des familles, la paix des pays, la paix du monde. Je demande à Dieu tout-puissant qu’il vous bénisse tous et je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi. Merci beaucoup.