ASIE/JORDANIE - Confirmation du caractère prioritaire de la défense des Lieux Saints chrétiens et musulmans de Jérusalem pour la Monarchie hachémite de la part du Roi de Jordanie

Amman – La protection des Lieux Saints chrétiens et musulmans de Jérusalem représente « une priorité » pour la Monarchie hachémite, engagée à soutenir la naissance d’un Etat palestinien indépendant ayant Jérusalem-est comme capitale. C’est ce qu’a réaffirmé le Roi Abdallah II de Jordanie en recevant, le 18 juin à Amman, une délégation de représentants religieux chrétiens et musulmans provenant de Jérusalem. Le Monarque jordanien a remarqué que l’engagement en faveur des communautés chrétiennes et musulmanes consiste d’abord et avant tout dans la protection du statu quo contre l’ensemble des mesures unilatérales visant à modifier la gestion traditionnelle des Lieux Saints de Jérusalem et les mesures codifiées qui en garantissent l’accès aux fidèles des différentes communautés religieuses. Le Roi a également réaffirmé que seule la naissance d’un Etat palestinien indépendant suivant les lignes directrices définies et confirmées au plan international pourra véritablement garantir le dépassement des conflits qui tourmentent la zone.
Le Roi a également fait montre de confiance s’agissant de l’engagement pris par le Président des Etats-Unis, Donald Trump de travailler en faveur de la paix entre palestiniens et israéliens.
La délégation reçue par le Roi Abdallah II comprenait entre autre S.Exc. Mgr William Shomali, Vicaire patriarcal latin de Jérusalem pour la Ville Sainte et la Palestine, et le cheick Abdul Azim Salhab, chef du Conseil de Jérusalem pour les dotations religieuses. Les membres de la délégation ont également pu remercier le Roi de son financement personnel au projet de restauration de l’Edicule du Saint Sépulcre.