ASIE/INDONESIE - 37 Diacres ordonnés en huit jours dans l’île de Flores, terre fertile en vocations

Maumere – « L’île de Flores, en Indonésie, est encore une terre fertile en vocations religieuses et sacerdotales. Le démontre le fait qu’en huit jours seulement, le samedi 10 et le Dimanche 18 juin, à Maumere, ont été ordonnés 37 Diacres ». C’est ce que raconte à Fides le Père Luigi Galvani, MI, qui vit dans l’île au titre de son engagement missionnaire. « Du total – continue le religieux – 18 appartiennent aux Verbites, 16 proviennent des quatre Diocèses de l’île de Flores et 3 sont des Missionnaires des Cœurs de Jésus et de Marie. Tous suivent leurs études théologiques au Séminaire des Verbites de Ledalero, qui, avec ses quelques 1.000 étudiants provenant de 12 Instituts religieux différents, est considéré comme le plus grand Institut philosophique et théologique d’Asie ». « La fête n’a par ailleurs pas été limitée à l’église, puisque les différentes familles des nouveaux Diacres ont célébré l’événement avec de la bonne nourriture et de la musique jusqu’aux premières heures de la matinée : de belles traditions qui existent encore par ici ! » ajoute le Père Galvani.
« Vraiment, à Flores, seule île à majorité catholique d’Indonésie, l’Eglise semble ne pas connaître de crise des vocations. En effet, chaque année, des centaines de jeunes, filles et garçons, entrent dans les différentes communautés religieuses et dans les séminaires pour y débuter leur formation. Certainement, nombre d’entre eux iront un jour prêter main forte aux centaines de missionnaires indonésiens déjà présents dans les différents pays du monde » conclut le missionnaire.