Angélus, 2 avril 2017, Carpi et Mirandola

VISITE PASTORALE DU PAPE FRANÇOIS À CARPI ET MIRANDOLA

PAPE FRANÇOIS

ANGÉLUS

Ve Dimanche de Carême 2 avril 2017

[Multimédia]

 

APPELS

Je suis profondément peiné par la tragédie qui a frappé la Colombie, où une gigantesque coulée de boue, causée par des pluies torrentielles, a frappé la ville de Mocoa, provoquant de nombreux morts et des blessés. Je prie pour les victimes et j’assure de ma proximité et de la vôtre ceux qui pleurent la disparition de leurs proches, et je remercie tous ceux qui se prodiguent pour porter secours.

Des nouvelles d’affrontements armés sanglants continuent de parvenir de la région du Kasai, en République démocratique du Congo, des affrontements qui provoquent des victimes et des déplacements de populations, et qui frappent également des membres et des propriétés de l’Eglise: églises, hôpitaux, écoles... J’assure ce pays de ma proximité, et j’exhorte chacun à prier pour la paix, afin que les cœurs des auteurs de ces crimes ne restent pas esclaves de la haine et de la violence, parce que la haine et la violence détruisent toujours.

Je suis avec une vive attention ce qui se passe au Vénézuéla et au Paraguay. Je prie pour ces populations qui me sont très chères, et je vous invite tous à persévérer sans vous lasser dans la recherche de solutions politiques, en évitant toute violence.

Chers frères et sœurs,

Je désire vous remercier pour être venus ici, à cette Messe. Je désire remercier tout le monde, tous ceux qui ont travaillé pour ce double «marathon»: dimanche dernier [pour l’inauguration de la cathédrale restaurée] et celui-ci. Merci beaucoup! Et je voudrais vous remercier, vous les malades. Il y a 4.500 malades ici! Merci à vous qui, avec vos souffrances, aidez l’Eglise, aidez à porter la croix du Christ. Merci! Merci beaucoup à vous!

Et au terme de cette célébration, notre pensée se tourne vers la Sainte Vierge, que vous vénérez dans l’église-cathédrale qui lui est consacrée. Nous offrons à Marie nos joies, nos douleurs, et nos espérances. Nous lui demandons de poser son regard miséricordieux sur ceux qui parmi nous se trouvent dans la souffrance, en particulier sur les malades, sur les pauvres et sur ceux qui sont privés d’un travail digne.

En rappelant l’ardeur apostolique des deux figures de laïcs de votre terre, le bienheureux Odoardo Focherini et la vénérable Marianna Saltini, témoins de la charité du Christ, je vous salue avec gratitude, vous fidèles laïcs. Je vous encourage à être les protagonistes de la vie de vos communautés, en communion avec vos prêtres: misez toujours sur ce qui est essentiel pour l’annonce et le témoignage de l’Evangile.

Je te remercie, cher évêque Francesco, ainsi que vous tous, évêques de la région d’Emilie-Romagne, de votre présence, et en particulier le pasteur de ce diocèse, Mgr Francesco Cavina: je vous exhorte à être proches de vos prêtres à travers l’écoute, la tendresse et une proximité pleine de sollicitude.

Enfin, je voudrais vous remercier tous et chacun de vous, chers fidèles, prêtres, religieux et religieuses, autorités et, de façon spéciale, ceux qui ont collaboré pour organiser cette visite, avec une pensée particulière pour l’AGESCI et pour le chœur, composé de toutes les chorales du diocèse, qui ont animé cette liturgie. Confions notre vie et le sort de l’Eglise et du monde à Marie, en récitant ensemble la prière de l’Angelus.