Amoris Laetitia au coeur d'une rencontre entre le Pape et des prêtres de Lyon

2017-10-06 Radio Vatican

(RV) Entretien – La fraternité, le célibat des prêtres, Amoris Laetitia : ce sont les principaux thèmes abordés lors d’une rencontre exceptionnelle qui a eu lieu ce jeudi 5 octobre 2017 dans la matinée entre le Pape François et environ 80 prêtres venus de l’archidiocèse de Lyon, guidés par leur évêque, le cardinal Philippe Barbarin. Pendant plus d’une heure, le Pape a répondu sans note aux questions de ce groupe en toute liberté, se montrant attentif et proche à ses préoccupations.

Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, était présent. Il revient au micro de Xavier Sartre sur ce qui l’a le plus frappé lors de cette audience, notamment sur ce que le Pape a dit au sujet de son exhortation apostolique post-synodale, Amoris Laetitia :

Mgr Gobilliard a raconté sa rencontre avec le Pape, relatant ce que le Saint-Père leur avait confié. Sur la question du célibat, qu’il a qualifié de «don pour l’Église», François a ainsi déclaré qu’il ne voyait pas pourquoi cela changerait pour le moment, répondant ainsi à une question souvent soulevée dans et hors de l’Église. Plus largement, il a recommandé aux prêtres lyonnais de cultiver trois liens essentiels : celui avec Dieu, celui avec les autres prêtres et l’évêque et celui avec les fidèles, restant toujours à l’écoute.

Il les a mis en garde, comme il l’a déjà fait à maintes reprises en diverses occasions, aux «rumeurs», les invitant à une grande clarté : celle du cœur qui débouche sur celle de la parole, instaurant ainsi un lien de confiance, aussi bien entre eux qu’avec les fidèles.

Des substantifs, pas des qualificatifs

Amoris Laetitia était le sujet principal de cette rencontre entre les prêtres lyonnais et le Pape. François a beaucoup insisté pour que les gens ne soient plus considérés comme «mariés, divorcés, remariés» mais pour ce qu’ils sont. Pas question de baser les rapports avec les fidèles à travers la casuistique. «Dieu n’est pas un juge, c’est un père» a insisté François.

Le discernement, si cher au Pape, est bien évidemment compliqué. Il faut donc sans cesse revenir à l’Évangile et voir ce que Jésus aurait fait. Il ne s’agit pas de sombrer dans le relativisme et de ne pas oublier que la morale et la théologie découlent des Évangiles. La finalité doit toujours demeurer la croissance de la personne. Le Pape a aussi rendu hommage à son prédécesseur, affirmant que Benoît XVI avait été révolutionnaire en passant de la vérité du contenu à la vérité de la rencontre.

Concernant la préparation au mariage, le Pape a été très clair : il faut qu’elle soit sérieusement revue pour que les couples prennent davantage conscience de la force et de l’importance de leur engagement.

La question de la pédophilie, qui a marqué encore récemment le diocèse, n’a pas été abordée lors de cet entretien. Mais Mgr Gobilliard a rappelé que l’ensemble du clergé avait «honte» pour ce qui avait été commis et qu’il comprenait à titre personnel que les victimes veuillent aller au bout du processus judiciaire.

La rencontre s’était ouverte sur l’évocation l’attentat de Marseille revendiqué par l’organisation de l’État islamique. Deux jeunes femmes avaient été poignardées le 1er octobre. L’une d’elle était originaire du diocèse de Lyon. Le Pape a assuré qu’il priait pour Laura et Maurane et bénissait leurs familles.

Rencontre avec Benoît XVI

A l’issue de cette rencontre au Vatican, le groupe de l’archidiocèse de Lyon a visité les jardins du Vatican et a rencontré le pape émérite Benoît XVI qui est allé à leur rencontre. Il leur a parlé de saint Irénée de Lyon, deuxième évêque de Lyon et un des pères de l’Église.

Cette rencontre a été le point d’orgue d’une semaine riche en rendez-vous. Depuis lundi, la délégation lyonnaise a rencontré entre autres, le fondateur de la communauté de Sant’Egidio, Andrea Riccardi, qui leur a parlé notamment de la question des migrants, le cardinal Stella, préfet de la congrégation pour le clergé et différents prêtres de Lyon qui travaillent au quotidien au sein du Vatican.

(XS-MA)

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)