AFRIQUE/NIGERIA - Enlèvement d’un Jésuite dans le sud du Nigeria

Abuja – Le Père Samuel Okwuidegbe, jésuite nigérian de 50 ans, a été enlevé par des inconnus le 18 avril sur la route reliant Benin City à Onitsha, dans le sud du pays.
Selon les informations recueillies par La Croix, le Père Okwuidegbe allait prêcher une retraite de prière à 150 Km du centre spirituel qu’il dirige et où il vit en compagnie de trois de ses confrères. Sa voiture a été retrouvée par la police qui poursuit les recherches.
« En ce moment, nous n’avons pas beaucoup de détails. C’est la première fois depuis plusieurs années qu’un prêtre de notre Compagnie est victime d’un enlèvement dans la région » a déclaré le Père Rigobert Kyungu Musenge, Secrétaire régional des Jésuites pour l’Afrique et Madagascar, qui relève que deux autres personnes ont été enlevées en compagnie du Père Okwuidegbe. « Nous ne pensons pas qu’il ait été enlevé en tant que prêtre » souligne-t-il.
En 2016, plusieurs prêtres catholiques avaient été enlevés au Nigeria, en particulier dans le sud. Le Père Sylvester Onmoke, Président de l’Association des prêtres diocésains du Nigeria a, à ce moment-là, qualifié « la récente vague d’enlèvements de prêtres et de religieux attaque contre l’Eglise » .