Adoration eucharistique simultanée dans le monde entier : une première

2013-05-27 Radio Vatican

Les initiatives se multiplient à l’occasion de l’Année de la Foi. Prochain rendez-vous : le dimanche 2 juin, à 17h. Le Pape présidera une adoration eucharistique solennelle dans la basilique Saint-Pierre. Tous les évêques du diocèse de Rome seront présents. Au même moment, dans le monde entier, un temps d’adoration aura lieu dans les cathédrales de chaque diocèse et si possible dans les églises paroissiales. Il s’agira d’une première mondiale.

Le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation a demandé aux évêques du monde entier de s’unir à ce geste universel qui veut être le témoignage d’une communion spirituelle, une occasion propice pour intensifier la célébration de la foi dans la liturgie, et en particulier dans l’Eucharistie. Ce grand événement sera présenté ce mardi par Mgr Rino Fisichella dans la salle de presse du Saint-Siège.

L’Evangile de la Vie

Le président du Conseil pour la nouvelle évangélisation parlera également d’une autre initiative importante qui s’inscrit également dans le cadre de l’Année de la Foi : la Journée de l’Evangelium Vitae, l’Évangile de la Vie, qui sera célébrée les 15 et 16 juin. Le 1er juin, un pèlerinage sera organisé dans l’après-midi du château Saint-Ange jusqu’à la place Saint-Pierre de Rome où le Credo sera récité en plusieurs langues. Dimanche matin, le Saint-Père célébrera la messe en plein air, place Saint-Pierre. Il s’agira de témoigner de la valeur sacrée de la vie : celle des personnes âgées, des malades, des mourants, des enfants à naître, de tous ceux qui souffrent moralement ou physiquement.

Ce sera aussi l’occasion de rendre hommage et d’encourager tous ceux qui se prodiguent pour venir en aide aux malades, aux handicapés, aux vieillards, et à tous ceux qui souffrent. Mgr Rino Fisichella invite les catholiques à se mobiliser à cette occasion pour que le monde entende ce message en faveur de la vie. Depuis toujours, l’Eglise se fait la promotrice de la vie humaine et de la défense de la dignité de la personne de sa conception à sa fin naturelle.


Photo : adoration eucharistique dans la basilique Saint-Pierre en présence de cardinaux